Accueil‎ > ‎Infos production‎ > ‎

Aleurodes


Le chou vert que je vous ai fourni hier est habité par des aleurodes. Leur présence et leur vivacité montrent en premier lieu que ce chou n'est pas traité !

L’Aleurode est une toute petite mouche blanche fortement présente sur nos cultures. Elle est un des premiers parasites….

Les aleurodes sont totalement inoffensives pour l’homme. Même si la fricassée n’est pas facile à faire, on peut en manger. C’est elles qui passeront le plus mauvais moment !!!

Elles pondent beaucoup et très souvent ce qui leur confère d’être un parasite redoutable pour le producteur. Cette petite poudre blanche que vous voyez autour des adultes (qui volent) est en fait un mélange des larves, des œufs et du miellat. Le miellat est une substance sucrée qu’elles fabriquent et qui se colle sur les feuilles.

Pour se débarrasser des aleurodes, le plus efficace est de plonger les feuilles atteintes dans de l’eau très chaude dans l’évier pendant 1 minute (chaleur de l’eau : quand on ne peut plus mettre la main)

Ne vous inquiétez donc pas, ce chou reste très bon. S’il reste des aleurodes, elles finiront leur course dans la potée !


En revanche, les aleurodes pourraient s’installer sur vos plantes d’appartements. Pour éviter ça, si vous n’avez pas le temps de plonger le chou dans l’eau chaude, vous pouvez le stocker au froid dans votre frigo dans un sac papier. Ca ne tue pas les aleurodes mais ça les immobilise. Vous pouvez aussi mettre le chou sur votre balcon si il ne gel pas trop fort….

 Bon appétit