Accueil‎ > ‎Infos production‎ > ‎

Mogettes de Vendée


La mogette de Vendée a même son site officiel www.mogettedevendee.fr, c’est dire si les Vendéens en sont fiers. Et ils ont raison, elle collectionne les appellations. Déjà Label Rouge, elle est en cour de devenir IGP (Indication Géographique Protégée).

Elle est cultivée sur 825 ha (80% en haricot sec et le reste en ½ sec)

La Mogette est semée au cours du moi de mai, puis récoltée 90 jours plus tard.

La plante entière est alors arrachée et mise à sécher en andains sur la parcelle.

Quand le grain est arrivé à un certain niveau d’humidité, la récolte se fait par battage.

La Mogette ½ sèche est récoltée plus tôt, et doit être consommée immédiatement.

Les producteurs respectent le cahier des charges du Label Rouge qui garantit une qualité supérieure (densité de semis, binages, surveillance, etc).

Le choix des semences avec une conduite culturale rigoureuse permettent d’obtenir un grain tendre avec une texture fondante et une bonne tenue.

Bon appétit !

 

Cuisson des Mogettes :

50 à 70g de Mogette sèche par personne

Pour réduire le temps de cuisson, faire tremper les mogettes dans beaucoup d’eau le plus longtemps possible (toute la nuit …)

Les ébouillanter dans une première eau que l’on jette puis les mettre à cuire environ 1h30 juste couvertes dans une nouvelle eau froide. (Plus elles mijotent longuement, meilleurs elles seront)

Y ajouter tous les ingrédients que l’on veut pour donner du goût et de la couleur : thym, Laurier, romarin, une ou deux gousses d’ail, petites rondelles de carottes, petits oignons blancs. Certains y ajoutent une boite de tomate pellées au jus, d’autres des lardons préalablement cuits ….