Asperges


Enfin les asperges françaises sont sur le marché !. Jusque là elles étaient Grecques ou Péruviennes, en effet le Pérou est de loin le premier producteur mondial d’asperges !

En France l’asperge pousse à l’état sauvage dans les garrigues en bordure de Méditerranée. La tradition à Pâque est d’aller les ramasser et d’en faire une belle omelette après les avoir fait revenir avec un peu d’huile d’olive….

Elles sont toutes fines, moins d’un demi-centimètre de diamètre et vert foncé.

Traditionnellement on cultive les asperges vertes dans le sud de la France, les blanches dans le Val de Loire et l’Alsace et la violette vient d’Aquitaine et de Charente.

L’asperge est verte parce qu’on la récolte une fois qu’elle est sortie de terre, Elle est blanche si on va la récolter sous terre à l’abri de la lumière. Il y a aussi les asperges violettes récoltées juste au moment de leur sortie de terre.

 

Conservation : les asperges ne se conservent pas très longtemps. Elles ramollissent rapidement. Elles sont meilleures quand elles restent cassantes.

Vous pouvez néanmoins les conserver quelques jours dans un linge humide dans le bac à légumes du réfrigérateur.

Une fois cuites, elles ne se conservent pas.

On peut congeler les asperges après les avoir blanchies 3 à 4 minutes.

Pour les dégeler, comme la pointe casse très facilement, il faut les plonger directement 12 à 15 minutes dans l’eau bouillante salée.

Asperges vertes ou asperges blanches !

Le débat fait rage entre ceux qui préfèrent la verte et ceux qui préfèrent la blanche. Pour ma part je trouve que la verte a plus de goût, mais je suis moitié méditerranéenne … Seulement voilà, j’ai épousé quelqu’un du Val de Loire qui incontestablement trouve que la blanche est meilleure ! Il m’est arrivé d’acheter et préparer les deux en même temps !

Bref, elles sont toutes les deux très bonnes, qu’en pensez-vous ?